Pour cette toile, j’ai innové avec l’utilisation de l’écriture cursive : je la trouvais plus cohérente pour ce texte précis.

C’est dommage, le tableau perd de son effet en photo… mais le résultat réel est conforme à ce que je souhaitais : une bouteille à la mer ou une incantation mystique…


Esprits, poussières ou étincelles

Se peut il que l’on se retrouve ?

Dans un ailleurs encore plus grand

Tu me manques déjà tellement,

Bien qu’ici encore tu respires

Ton monde n’est déjà plus le mien.

Tes mots semblent s’évanouir.

Dèjà tu n’entends plus les miens.

Se peut il que l’on se retrouve ?

L’amour sera t’il assez fort

Pour nous ramener au même port ?

Esprits, poussières ou étincelles,

Volerons nous dans le même vent ?

Nos âmes reconnaitront elles,

Ce qui nous rapprochait avant ?

Se peut il que l’on se retrouve ?

Pardonneras tu mon silence,

La distance, le vide et l’absence ?

Est il suffisant qu’en pensée,

Bien que je danse avec les autres,

Je pleure ton esprit dévasté

Et la tendresse qui fut la nôtre ?

Se peut il que l’on se retrouve ?

Et trouverais-je le repos,

Lorsqu’aussi tu reposeras ,

A tout jamais loin de mes bras ?

Reviendras tu comme en écho,

De celui qui veillait sur moi,

Tout puissant et tendre à la fois ?

Se peut il que l’on se retrouve ?

Foléru

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Bonjour !
    un peu sombre les 2 derniers à la veille d’un 14 juillet cosmopolite et haut en couleurs….
    Si ça te dit, nous aurions plaisir pour notre départ de Nantes à garder un souvenir que tu créerais et pour lequel tu trouveras à coup sûr l’inspiration !
    Bises V&R

    1. Oui oui, c’est vrai que c’est sombre… mais ça demande une explication de texte !
      En revanche, je vous ferai volontiers un souvenir joyeux… on s’appelle ?
      Bisous

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.