A l’origine, il y a eu une commande : un ami voulait un tableau de son cab londonien… pas vraiment mon univers ! mais j’ai relevé le défi et mis en pratique l’un de mes mantras favoris :  » la créativité nait de la difficulté « … 

Au final, je suis plutôt contente du résultat en forme de petite blague et j’ose même vous le présenter ici… 

 


Supercab

Au fond d’une rue noire de Londres,

Se profilait une silhouette,

Jack the Ripper sortait de l’ombre

Pour zigouiller quelques minettes

Il pensait semer la panique,

Mais il se trouva fort marri,

Lorsqu’il découvrit qu’Aymeric

Veillait au grain dans son taxi !

Foléru

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.