L’Ame du Vin, l’Ame du Poète

  • 2016
  • Acrylique et Encre sur Toile
  • dim : 40 x 120
Collection Privée

Sur un texte de Joachim du Bellay

D’un vigneron à Bacchus

 

Ceste vigne tant utile,

Vigne de raysins fertile,

Toujours coustumière d’être,

Fidèle aux voeux de son maistre

Ores, qu’elle est bien fleurie,

Te la consacre et dédie,

Thenot, vigneron d’icelle,

Fay donq, Bacchus, que par elle

Ne soit trompé de l’attente

Qu’il a d’une telle plante :

Et mon Anjou foisonne

Partout en vigne aussi bonne.

Partager :